campus.be HomePage
The Campus team
Contact and who's who
UCL Louvain-en-Woluwe
UCL Louvain-la-Neuve
ULB Bruxelles
ULg Liège
UMons
HUB Brussel
KULeuven
UA Antwerpen
UGent
VUB Brussel
L’utilisation de la voiture familiale
par les jeunes conducteurs rime avec excès
de vitesse, GSM au volant et conduite
en état d’ivresse
Ford Driving Skills for LifeLes jeunes conducteurs prennent des risques au volant de la voiture de leurs parents, tels sont les résultats d’une nouvelle étude menée par Ford qui souligne la nécessité de dispenser des formations à la conduite, où les accidents de la route sont la principale cause de mortalité chez les jeunes adultes et où la pression financière les contraint à rester vivre chez leurs parents plus longtemps.

LES PERSONNES INTERROGÉES (82 %) conduisent la voiture familiale, 39 % ont déjà dépassé les limitations de vitesse, 35 % conduisent le véhicule sans l’autorisation de leurs parents, et 27 % téléphonent, envoient des SMS ou prennent des selfies au volant. 6 % ont déjà conduit en état d’ivresse.

FORD DRIVING SKILLS FOR LIFE constate que les jeunes adultes considèrent la voiture familiale comme un accès vers la liberté, une base pour les activités sociales.
Mais pour leur sécurité et celle des autres usagers de la route, surtout s’ils conduisent un véhicule plus puissant que celui auquel ils sont habitués, ils doivent veiller à adopter une conduite responsable.

PROPRE VOITURE? Parmi les personnes interrogées, 74 % possèdent leur propre véhicule mais conduisent tout de même la voiture familiale, certains pour économiser de l’argent, d’autres pour impressionner les amis.
Pour les parents, cela peut représenter un défi financier. Selon l’étude, il peut en coûter jusqu’à 4.300 euros par an de garder un jeune adulte à la maison, les coûts du véhicule incluant les frais d’assurance supplémentaires, le carburant et les réparations.

Étude portant sur 5.003 jeunes conducteurs âgés de 17 à 24 ans.
Victorya  ▲

Ford Driving Skills for Life