campus.be HomePage
The Campus team
Contact and who's who
UCL Louvain-en-Woluwe
UCL Louvain-la-Neuve
ULB Bruxelles
ULg Liège
UMons
HUB Brussel
KULeuven
UA Antwerpen
UGent
VUB Brussel
NOVAYA ERA OU LA FEMME QUI PERDIT
DEUX FOIS LA TÊTE
Novaya EraAprès son premier roman intitulé: ’C’est un secret entre nous’, un thriller noir et psychologique abordant le thème de l’inceste maternel, Martine Roland nous propose un récit qu’elle qualifie volontiers de géopolitique.
À bien l’écouter, et dans une interview accordée il y a peu au quotidien ’L’Avenir’, elle expliquait que l’idée d’écrire cet ouvrage lui était venue lors d’un voyage effectué dans les pays baltes.
Plus spécialement lors d’une visite programmée en Lettonie.


PROFESSEUR À LA RETRAITE, Martine Roland est passionnée par la lecture, l’écriture, l’art ou encore la protection de la nature.
Tout cela sans oublier que maman d’une ado autiste, elle s’implique largement dans des projets sociaux inhérents à ce type de handicap.
Au-delà, et quand la chose lui est possible, Martine Roland aime les voyages.

C’EST LORS D’UN PETIT PÉRIPLE effectué dans les pays baltes que lui est venue l’idée de son deuxième roman.
Et d’expliquer qu’en Lettonie, près de Riga, existe le quartier pauvre de Maskavas, appelé ’La petite Moscou’, où vivent nombre d’émigrés russes ayant fui le régime de l’ex-URSS.
Un lieu qu’elle aurait aimé visiter longuement, mais qui se voit banni des catalogues destinés aux visites touristiques.
Du coup, rentrée au pays, elle s’est largement documentée sur ce coin ’oublié’ des guides.

EMPÊTRÉE DANS UNE RELATION CONJUGUALE battant de l’aile, et marquée qui plus est par la mort de son bébé, Line Darsan, syndicaliste convaincue, décide de partir en solitaire dans les pays baltes.
Fonctionnaire au ministère des Affaires étrangères, Marc, son compagnon, accepte ce souhait et lui organise même le voyage via l’agence Baltika Miglë qu’il connaît bien.

L’INTÉRÊT DE LINE EST DOUBLE: marquer une pause dans son couple et se rendre compte de la situation sociopolitique qui règne dans ces nouveaux pays passés sous le drapeau de l’Union européenne.
Lors d’une soirée organisée chez la guide qui s’occupe de son groupe, elle fait la connaissance de Valdis, le leader du mouvement dissident et nostalgique pro communiste, Novaya Era.
Valdis, vingt-cinq ans, atypique, idéaliste et fantasque.

PASSION RÉVOLUTIONNAIRE. Valdis qui va l’entrainer dans sa passion revolutionnaire, ravivant en elle ses jeunes années de militante de gauche voire d’extrême gauche.
Valdis et cet amour passionnel qui va naître entre eux et qui lui fera perdre tout sens du discernement et des réalités… Entre fiction et réalité, Martine Roland jongle avec un amusement infini.
C’est vrai que sous sa plume vive, alerte, mais aussi très descriptive, l’ombre du totalitarisme resurgit, nous faisant pénétrer dans des pays pourtant bien décidés d’en faire à jamais leur deuil.

academia Littératures
Charly  ▲