The Campus team
Contact and who's who
UCL Louvain-en-Woluwe
UCL Louvain-la-Neuve
ULB Bruxelles
ULg Liège
UMons
KULeuven
Odisee Brussel
UA Antwerpen
UGent
VUB Brussel
La Côte d’Opale,
un terrain de jeux olympique!
Côte d’Opale OlympiqueMathieu Bataille, champion du monde bronze de judo et ambassadeur engagé sur son territoire de naissance de la Côte d’Opale, s’est vu confier la mission de pilotage du projet de valorisation des installations sportives du Montreuillois à l’occasion des Jeux Olympiques de Paris 2024.

L’agence Opale&C° devra en effet remettre d’ici à quelques semaines, un dossier complet aux instances olympiques françaises.
Issu d’une concertation de l’ensemble des acteurs du Montreuillois, le rapport du comité de pilotage argumentera des ressources et de la qualité des équipements du territoire de la Côte d’Opale pour devenir Base Avant des Jeux Olympiques de Paris 2024.

LE TERRITOIRE A 7 ANS POUR SE PRÉPARER à travers des équipements sportifs internationaux d’exception adaptés à des sportifs de haut niveau, un parc d’hébergements varié et de qualité, des infrastructures de détente et de santé nombreux, une situation géographique unique et idéale à deux heures des plus grandes capitales européennes et un climat doux et tempéré idéal pour stages et entrainements.

UN CHAMPION EN CÔTE D’OPALE, porte-parole évident! Qui mieux que ce multiple médaillé pour porter un dossier sportif à cette occasion?
Rappel de son parcours: Sélectionné en équipe de France pour participer aux Jeux olympiques de 2004 à Athènes, Mathieu Bataille est rapidement éliminé du tournoi des plus de 100 kg.
Quelques mois plus tard, il remporte le titre européen en toutes catégories.
En 2007, après avoir conquis le titre de champion de France des plus de 100 kg face à Teddy Riner, son troisième titre après ceux de 2003 et 2004, il remporte la médaille de bronze en toutes catégories lors des Championnats du monde de Rio de Janeiro.

APRÈS SES MONDIAUX, il annonce vouloir participer aux Jeux olympiques de Pékin dans la catégorie des moins de 100kg. La catégorie open ne figurant pas au programme olympique et Teddy Riner étant devenu champion du monde chez les poids lourds, le Français doit ainsi perdre une vingtaine de kilos pour prétendre à une seconde participation olympique.

MATTHIEU BATAILLE REMPORTE LA MÉDAILLE DE BRONZE en plus de 100 kg lors des Championnats du monde 2010 disputés à Tokyo et remportés par Teddy Riner.
Il a marqué les esprits en 2011 car tout se jouait sur lui pour le titre mondial par équipe à Bercy. Il enflamme 20 000 personnes et au passage remporte l’or mondial.
Depuis le mois de septembre 2012, il assure les cours de judo du club d’Étaples une fois par semaine. Il devient arbitre international en mai 2017 en recevant la qualification Licence A.

Côte d’Opale Olympique