The Campus team
Contact and who's who
UCL Louvain-en-Woluwe
UCL Louvain-la-Neuve
ULB Bruxelles
ULg Liège
UMons
KULeuven
Odisee Brussel
UA Antwerpen
UGent
VUB Brussel
La voiture Zero Emission, oui. Mais...
La voiture Zéro EmissionC’est sans aucun doute dans l’intention louable d’élaborer une fiscalité automobile durable et équitable que le gouvernement fédéral revoit le régime fiscal réservé aux voitures de fonction équipées d’une traction hybride plug-in, qui sont également appelées véhicules hybrides rechargeables.
Mais pour Traxio, la Febiac, Renta et la Bffmm, les projets soumis sont contreproductifs.


VÉHICULES HYBRIDES RECHARGEABLES. Ils pourraient perdre leur avantage fiscal si leur autonomie électrique est trop limitée par rapport à leur masse. Le secteur des voitures d’entreprise s’oppose à ces plans, qui pourraient donner le coup de grâce à cette technologie. Les hybrides et hybrides plug-in sont une étape logique et nécessaire dans la transition vers une future mobilité Zéro Émission.
En cette période de remise en question du diesel, toute alternative à part entière doit être accueillie à bras ouverts. Notamment les hybrides rechargeables.

LES AUTORITÉS FONT UNE VÉRITABLE FIXATION sur une mauvaise utilisation de ces véhicules, réelle ou supposée. Selon elles, le mode électrique ne serait que rarement enclenché.
Manifestement, le gouvernement ne peut pas davantage se satisfaire d’une autonomie électrique de ’’seulement’’ 30 à 50 km en moyenne.

POUR LES FÉDÉRATIONS DU SECTEUR DE LA MOBILITÉ, une ’punition’ quasiment généralisée des hybrides rechargeables ne permettra jamais de s’attaquer à une éventuelle mauvaise utilisation de la technologie.
De même, le rayon relativement limité de la conduite électrique fait, selon nous, l’objet d’une estimation erronée. En effet, une majorité de Belges parcourt quotidiennement moins de 50 kilomètres en voiture.
De très nombreuses personnes peuvent donc, par exemple, se rendre sans problème au travail en consommant l’électricité d’un hybride rechargeable.

LES EMPLOYEURS SONT TOUJOURS PLUS NOMBREUX à prévoir des bornes de rechargement. On peut également éteindre son moteur thermique en arrivant dans les zones urbaines, là où la pression sur la qualité de l’air est la plus forte, pour poursuivre sa route à l’électricité, sans bruit et sans émissions.
Une voiture électrique ne doit pas forcément pouvoir parcourir des centaines de kilomètres pour apporter une grande différence. Les hybrides rechargeables n’ont rien de ’’fake’’.

QUELQUES CHIFFRES. Les véhicules hybrides représentent actuellement 4,3 % du marché de l’automobile. Ce segment a enregistré une croissance annuelle moyenne de 35 % au cours des quatre dernières années.
Actuellement, 47 % des nouveaux véhicules hybrides immatriculés sont des modèles rechargeables (chiffres des neuf premiers mois de l’année 2017). 94 % des hybrides rechargeables sont immatriculés au nom d’une entreprise.
Victorya  ▲

La voiture Zéro Emission
La voiture Zéro Emission
La voiture Zéro Emission
La voiture Zéro Emission