The Campus team
Contact and who's who
UCL Louvain-en-Woluwe
UCL Louvain-la-Neuve
ULB Bruxelles
ULg Liège
UMons
KULeuven
Odisee Brussel
UA Antwerpen
UGent
VUB Brussel
BMW Série 4 Cabrio:
si tu aimes rouler cheveux au vent
BMW Série 4 CabrioLa nouvelle Série 4 Cabrio de BMW ne fait pas partie de la liste des students à la recherche de leur première voiture.
Mais, au même titre que les Porsche et Ferrari, elle attire le regard et on aime savoir ce qu’elle a dans le ventre.
Pour pouvoir y rêver et se dire qu’après quelques années dans un bon job, on pourra peut être se l’offrir.


NI DISCRÈTE NI EXTRAVAGANTE, sa face avant te parle. On y discerne une personnalité forte pleine d’entrain avec laquelle on a envie de dialoguer. Ses naseaux redessinés prolongés par les phares sont tout juste parfaits. Pour les flancs et l’arrière, tout est harmonieux mais n’inspire pas un ’waouw’ quand tu la vois passer dans la rue.
Tu connaissais le cabrio Série 3? Et bien ce nouveau cabrio Série 4 en est fortement inspiré mais tous les détails ont été revus par des designers habiles et compétents.
Alors, si tu veux parler à ce nouveau cabrio, viens lui dire bonjour d’un peu plus près!

UN TOIT EN DUR, C’EST PLUS SÛR? Probablement, mais les marques qui ont conservé des décapotables dans leur gamme, comme les Jaguar F-Type, Mercedes E, Audi A5, Opel Cascada… ont toutes opté pour des vraies capotes.
Mais en même temps, on constate que -étrangement- les marques Peugeot et Renault qui avaient des cabrios ’CC’ dans leur gamme ont arrêté cette production. Et la belle Volkswagen Golf cabrio n’est plus au programme.
Enfin -en dehors de moi- il y a beaucoup d’automobilistes qui préfèrent le toit en dur pour une question de sécurité probablement et pour éviter le vandalisme; avec un simple canif, des malfrats peuvent faire des dégâts dans une belle capote!

L’HABITACLE EST SPACIEUX et on y accède très facilement aux places avant. A l’arrière, avec le toit décapoté, l’entrée est royale mais bien sûr dans un coupé ou cabriolet, l’accès demande un peu plus d’acrobatie pour s’y introduire.
Mais je peux affirmer que, une fois à bord, les quatre passagers disposent d’un espace plus que suffisant.
Lorsque le toit est fermé, on dispose d’un coffre de 445 litres, permettant d’emporter tout ce qu’il faut comme bagages. Toutefois, si l’on veut partir en vacances en roulant cheveux au vent, il faudra mordre un peu sur sa chique et limiter le nombre de sacs ou valises.
Ben oui, avec le toit rigide qui se replie dans le coffre, il ne reste alors que 220 litres de disponible… ce qui n’est pas énorme.
Mais pour la Côte d’Azur ou l’Espagne, deux ou trois bikinis, quelques shorts et chemises, ce sera suffisant, non?

TROP BONNE SUR ROUTE. Beaucoup de voitures roulent vite, de nombreuses sont confortables, la plupart sont bien équipées… mais cette Série 4 Cabrio semble les surpasser toutes.
Difficile de lui trouver la moindre faiblesse. Inutile de parler des performances: plus de 235 km/h en pointe et moins de 7 secondes pour le zéro/cent, ça servirait à quoi?
Et BMW a tout fait pour rendre cette sportive hyper confortable avec des suspensions qui maîtrisent tous les mouvements de caisse.
Cerise sur le gâteau, toute l’informatique embarquée est du premier niveau et le système multimédia ultra sophistiqué ravira les plus difficiles.
Victorya  ▲

BMW Série 4 Cabrio
BMW Série 4 Cabrio
BMW Série 4 Cabrio