campus.be HomePage
The Campus team
Contact and who's who
UCL Louvain-en-Woluwe
UCL Louvain-la-Neuve
ULB Bruxelles
ULg Liège
UMons
KULeuven
Odisee Brussel
UA Antwerpen
UGent
VUB Brussel
L’entretien d’évaluation stresse
deux Belges actifs sur cinq
L’entretien d’éval qui stresseLe début de l’année coïncide pour de nombreux Belges actifs avec le moment de l’évaluation annuelle.
Il ressort de l’Enquête nationale sur le stress d’Omnivit, menée auprès de 1.000 Belges, que près de deux Belges actifs sur cinq disent éprouver souvent plus de stress que d’habitude lorsqu’ils savent qu’un entretien d’évaluation se profile à l’horizon.

Entretien d’évaluation. Près de deux Belges actifs sur cinq (39%) déclarent ressentir souvent plus de stress que d’habitude à l’approche d’un entretien d’évaluation.
Un sur quatre (26%) déclare au contraire qu’un entretien d’évaluation lui apporte plus d’apaisement que de stress et 35% des Belges actifs déclarent pouvoir facilement aborder le sujet du stress auprès de leur supérieur hiérarchique.

Stress au travail. Un Belge actif sur quatre indique qu’il éprouve quotidiennement du stress au travail. Les femmes sont plus nombreuses à le dire que les hommes (30% vs 21% des hommes).
Plus de trois Belges actifs sur cinq (62%) déclarent que la charge de travail est élevée pour eux, contre 16% qui affirment qu’elle est faible.
Le stress au travail est surtout imputable à un excès de travail (43%), l’attitude des collègues (41%), des clients difficiles (30%), un manque de reconnaissance (29%), des missions imprécises ou contradictoires (28%) et des délais très courts (26%).
Il ressort des résultats que pour un Belge sur dix, le niveau de stress constituait une raison pour changer d’emploi et 22% d’entre eux ont envisagé de le faire pour cette raison.

IMPACT DU STRESS. 21 % des Belges indiquent qu’il arrive souvent, voire toujours, qu’ils ne parviennent plus à effectuer correctement leur travail/leurs tâches quotidiennes en raison de choses dont ils n’ont pas la maîtrise.
43% des Belges constatent souvent qu’après une journée de travail, ils ne peuvent plus s’adonner à leurs autres occupations en raison de la fatigue.
Quelques 25% des Belges actifs déclarent avoir déjà pris des médicaments en raison du stress au travail.

OMNIVIT STRESS-RESIST (compléments alimentaires) contribue à la gestion du stress et à la réduction de la fatigue grâce à ses substances actives.
La Rhodolia rosea renforce la résistance au stress physique et mental, tandis que le magnésium d’origine marine et les vitamines B6 et B9 relèvent le niveau d’énergie et combattent la fatigue.
À raison d’à peine un comprimé par jour, Omnivit Stress-Resist offre une réponse adaptée au stress à court et à long terme. Omnivit Stress-Resist est vendu en pharmacie.

Les compléments alimentaires ne peuvent pas être utilisés comme substitut d’un régime alimentaire varié et équilibré et d’un mode de vie sain.
Jessica  ▲

L’entretien d’éval qui stresse
L’entretien d’éval qui stresse