The Campus team
Contact and who's who
Actiris
LeForem
UCL Louvain-en-Woluwe
UCL Louvain-la-Neuve
ULB Bruxelles
ULg Liège
UMons
KULeuven
Odisee Brussel
UA Antwerpen
UGent
VUB Brussel
Cabaret Vert, j’espère…
Cabaret VertLa saison des festivals s’est conclue sur un petit bijou à deux pas de la frontière, le Cabaret Vert à Charleville Mézières. Que retenir de la saison des festivals 2018?
Si les trois festivals mastodontes (Werchter, Tomorrowland et Pukkelpop) ont bien tenu leur rang -avec toutefois une inquiétante baisse de fréquentation du côté de Pukkelpop, certaine- ment due à une affiche un peu faiblarde, surtout le vendredi- il est agréable de constater que les autres événements musicaux de l’été ont fait beaucoup plus que ramasser les miettes.
Dour a fait un carton, le BSF a trouvé une nouvelle formule plus compacte, Ronquière continue à proposer des affiches de qualité…


DANS CE PAQUET D’OUTSIDERS, notre chouchou s’appelle ’’Cabaret Vert’’. Situé à Charleville-Mézières, il n’est donc pas tout à fait en Belgique.
On ne chicanera pas pour quelques kilomètres et on s’intéressera donc à ce rassemblement qui en est à sa 14e édition. 94.000 personnes se sont donc pressées du jeudi 23 au dimanche 26 août dans la petite ville ardennaise peu habituée à une telle effervescence.
Mais les organisateurs sont à la page: des parkings faciles d’accès, 2.300 bénévoles très sympas, un côté écolo revendiqué, un programmateur professionnel et un main stage très impressionnant.

OUTRE LES NOMBREUX BARS ET STANDS de nourritures, nous pouvions découvrir un endroit au décor incomparable et à l’ambiance sereine où se trouvaient de multiples œuvres d’arts, jeux en tous genres, spectacles de rue, projection de films, activités BD et même un improbable spectacle de marionnettes. Le tout avec vue sur la Meuse!
Tout ici est mis en place pour que le rendez-vous s’inscrive dans la durée. Le Premier Ministre français Edouard Philippe l’a même choisi pour s’offrir un petit bain de foule le vendredi 24 août.
Même si l’initiative n’a pas plu à tout le monde sur place, elle prouve que CV s’est fait un nom et devient une étape incontournable.

Il faudra cependant encore travailler sur le line up pour que l’événement passe définitivement dans la cour des grands.
En plus des malheureuses annulations de Booba et Stéphane Eischer, les têtes d’affiche 2018 n’ont pas fait l’unanimité.
DJ Snake, Phoenix, Shaka Ponk ou encore Supreme NTM… on a déjà vu mieux. Damso, lui, a offert une partition sans fausse note qui a conquis le très nombreux public présent le vendredi soir. L’ambiance était à son comble.

MAIS LE PLAISIR EST AUSSI AILLEURS. À Cabaret Vert, dans les découvertes en seconde partie d’affiche.
Avec, entre autres, Nothing but thieves, Metz, Agoria, Josh Wink ou encore Groundation …le festival montre un sens aiguisé de l’aventure.
Ce côté doit demeurer dans l’ADN de l’événement qui n’oublie pas qu’il est né de la volonté de quelques bénévoles souhaitant montrer que leur ville et leur région sont plus dynamiques que leur relatif isolement sur la carte ne veut le laisser supposer. De ce côté-là, l’objectif est atteint à 200%.

En conclusion, le Cabaret Vert est le festival parfait pour rassembler Belges et Français sur une même piste de danse.
D’autant que fin août, nos chers cousins d’outre-Quiévrain parlaient déjà un peu moins de la demi-finale de la Coupe du Monde.
De quoi les rendre à nouveau fréquentables ;-). Rendez-vous est déjà pris pour la prochaine édition, du 22 au 25 août 2019.
Douch  ▲
Cabaret VertCabaret Vert
Cabaret VertCabaret Vert
Cabaret Vert
Cabaret Vert
Cabaret Vert
Cabaret Vert