campus.be HomePage
The Campus team
Contact and who's who
Pet Sematary
Pet SemataryLe docteur Louis Creed, sa femme Rachel et leurs deux jeunes enfants quittent Boston pour s’installer dans une région rurale du Maine. Près de sa maison, le docteur découvre un mystérieux cimetière caché au fond des bois. Peu après, une tragédie s’abat sur lui.
Creed sollicite alors l’aide d’un étrange voisin, Jud Crandall. Sans le savoir, il vient de déclencher une série d’événements tragiques qui vont donner naissance à de redoutables forces maléfiques.


37ème Festival International. Mardi 9 avril, ’Pet Sematary’ faisait l’ouverture du 37ème Festival International du Film Fantastique, de Thriller et de Science-Fiction de Bruxelles.
Une pépite qui marquait d’emblée le début des festivités de cet événement cinématographique incontournable durant les congés de Pâques et qui se tient à Bozar jusqu’au 21 avril.
On retrouve ici l’essence même de l’horreur dont l’auteur n’est autre que Stephen King. En effet, les réalisateurs Kevin Kölsch et Dennis Widmeyer (à qui l’on doit l’excellent ’Starry Eyes’) se sont approprié le roman du maître à suspense qui avait déjà eu droit en 1989 à sa transposition au cinéma ainsi qu’à une suite en 1992 avec le tout jeune Edward Furlong (Terminator 2: Judgment Day).

Outre le fait que l’horreur est bien présente durant tout le film et que les sursauts de frayeur sont réguliers, les réalisateurs marquent des points grâce à une mise en scène léchée appuyée par une bande-son qui fait largement son petit effet.
Mais cette nouvelle mouture de ’Pet Sematary’ n’est pas qu’un simple film d’horreur. Au contraire, on s’enfonce dans un drame familial qui pose de nombreuses questions sur la vie et la mort.
Le récit se noircit au fur et à mesure qu’on avance dans le film pour obtenir une fin des plus étonnantes.

Au casting, on retrouve Jason Clarke vu récemment dans ’Serenity’ ; le vétéran John Lithgow campe parfaitement le rôle du voisin intriguant tandis que la petite Jeté Laurence joue à merveille dans ce rôle plus que difficile.

Sans conteste, ’Pet Sematary’ version 2019 est une belle surprise qui ravira les amateurs de films de genre.
Jean-Jacques  ▲

Pet Sematary
Pet Sematary
Pet Sematary
Pet Sematary