campus.be HomePage
The Campus team
Contact and who's who
Actiris
LeForem
UCL Louvain-en-Woluwe
UCL Louvain-la-Neuve
ULB Bruxelles
ULg Liège
UMons
KULeuven
Odisee Brussel
UA Antwerpen
UGent
VUB Brussel
GLÉNAT ET L’OPÉRATION OVERLORD
en trois articles dont voici le 2ème
Glénat Opération Overlord #2LA BATTERIE DE MELVILLE (T3).
Une mission où l’échec n’est pas permis.

1944, Bulford Camp Angleterre. Adrien Bellefontaine, engagé canadien et artiste à ses heures, croque sur le papier ses camarades soldats lors de son entraînement pour l’opération Overlord.
Car au cœur de la campagne anglaise est reconstituée fidèlement la batterie de Merville, un objectif stratégique capital. Cette pièce d’artillerie allemande menaçant Sword Beach doit à tout prix être démantelée pour faciliter le débarquement des forces alliées sur les plages normandes.
L’unité de parachutistes d’Adrien doit protéger le flanc gauche du bataillon chargé de prendre la batterie. Ce n’était pas sa mission initiale, et pourtant le jeune Canadien va participer malgré lui à l’attaque...

COMMANDO KIEFFER (T4).
L’histoire du seul commando français du débarquement.

Angleterre, 1944. Le sergent clague filme les derniers préparatifs de l’Opération Overlord. Parmi les forces en présence, un unique commando français dirigé par un certain Kieffer.
Ils débarqueront avec les forces britanniques. Leur mission: nettoyer Ouistreham, rejoindre la 6e Airborne sur les ponts de l’Orne, puis marcher sur Amfreville. La mission sera difficile, le commandant envisage 50 % de pertes.
Ils devront atteindre et prendre leurs objectifs... Ou mourir sur place.

Pour revenir au premier article, cliquer ici.
Pour la suite, cliquer ici

Glénat
Charly  ▲

Glénat Opération Overlord #2
Glénat Opération Overlord #2