CampusTeam
Contact and who's who
Actiris
LeForem
UCL Louvain-en-Woluwe
UCL Louvain-la-Neuve
ULB Bruxelles
ULg Liège
UMons
KULeuven
Odisee Brussel
UA Antwerpen
UGent
VUB Brussel
Seul avec la nuit. Et si c’était vrai?
Seul avec la nuitCe thriller, insoutenable dans le questionnement qu’il nous pose, nous remet de façon inexorable face aux réalités de notre quotidien.
Un quotidien où le devenir, voire la mort de migrants, est devenu pour une large majorité d’entre nous d’une affligeante banalité.
C’est en exploitant le problème migratoire associé aux diverses filières s’attachant au trafic d’êtres humains ou, comme ici, au trafic d’organes, que l’auteur nous interroge sur ce que nous serions capables de faire pour sauver la vie d’un proche.


BREST. UNE ANCIENNE GARE DE TRIAGE. Némo vit dans un wagon abandonné. Un matin, il recueille une gamine de 14 ans tout au plus. Une fillette qui s’apprêtait à sauter dans le vide au passage du prochain train. Muette, très peu couverte, elle a une énorme cicatrice dans le dos.
Vu le temps, elle doit être frigorifiée. Ses vêtements sont sales. Ses cheveux n’ont pas vu une douche ni un shampoing depuis des semaines. Son corps entier semble crade.
Elle tremble de froid ou de peur. Némo lui parle. Elle cligne simplement des paupières. Est-elle idiote au point de vouloir en terminer avec sa vie alors que celle-ci vient à peine de commencer?

PARIS. UN GRAND CHIRURGIEN, NE DORT PLUS. C’est vrai qu’un groupe d’inconnus, un revolver braqué sur la tempe de sa femme et de sa fille l’oblige à pratiquer de lourdes opérations sur de jeunes patients pourtant parfaitement sains.
Et Gilles de se poser la question de savoir ce qu’il est prêt à sacrifier pour sauver sa famille. Pendant ce temps, à Nice, la jeune Élodie est atteinte d’une grave maladie rénale.
Vu la rareté de son groupe sanguin, l’espoir de trouver un rein appartient au domaine du miracle.
Et ses parents, plus que fortunés, d’entendre parler de réseaux parallèles de donneurs… volontaires.

CES TROIS DESTINS VONT SE CROISER, confrontés qu’ils sont à des réalités abjectes. C’est ainsi qu’ils devront endurer le pire sans jamais être certains d’en sortir.
Ce nouveau thriller que signe Christian Blanchard explore le trafic d’organes et la mendicité organisée des enfants. Un ouvrage-choc d’une violence inouïe. Un suspense intenable savamment échafaudé.
Une plongée sans escale en enfer qui, finalement, nous obligera à nous poser cette question: ’’Et si c’était vrai?’’

Christian Blanchard chez Belfond
Charly  ▲

Seul avec la nuit