CampusTeam
Contact and who's who
Actiris
LeForem
UCL Louvain-en-Woluwe
UCL Louvain-la-Neuve
ULB Bruxelles
ULg Liège
UMons
KULeuven
Odisee Brussel
UA Antwerpen
UGent
VUB Brussel
Le sommet de la ligne claire
Alliée à l’élégance britannique
Le sommet de la ligne claireC’est un cadeau en tout point remarquable que Dargaud offre, en cette fin d’année, aux amoureux de la ’ligne claire’.
Un gros volume ’collector’ de plus de 400 pages qui reprend sept albums -sans oublier moult documents écrits et graphiques- signés Floc’h et Rivière.
Une véritable pépite pour les amateurs du genre, un petit bijou comme en conviendront tous ceux qui vont découvrir ce que j’appelle une œuvre magistrale. Excusez du peu!


AINSI, EN UN SEUL ET MÊME ALBUM, on va retrouver: ’La trilogie anglaise’ -qui comme il se doit compte 4 volumes- et une autre sorte de trilogie consacrée elle, au ’Blitz’.
Cette époque où Londres subissait les bombardements de l’aviation allemande.
Sept récits, sept grands moments de pur bonheur bédéistique. En fait, le sommet d’une ligne claire réinventée, allié à l’élégance et au chic des sujets de ’Sa très gracieuse Majesté’.

VIENT TOUT D’ABORD CETTE SUPERBE TRILOGIE qui reprend: ’Le rendez-vous de Sevenoaks’, ’Le dossier Harding’ et ’À la recherche de Sir Malcolm’.
Trilogie qui se complète par l’album dédié à la biographie de cette grande dame qu’est ’Olivia Sturgess’.
Biographie allant de 1914-2004. C’est dans ’Pilote’ qu’en 1977, les aventures d’Olivia Sturgess et Francis Albany virent le jour sous la plume et le crayon de Floc’h et Rivière.
Si Olivia est auteur de romans policiers… anglais, Sir Francis est, quant à lui, critique littéraire, mais accessoirement, détective à ses heures.
Un duo qui va se lancer dans des enquêtes qui n’auraient certes pas déplu à Agatha Christie ou Alfred Hitchcock.

QUANT À L’AUTRE TRILOGIE, elle s’occupe plus spécialement de la vie à Londres à l’heure des bombardements allemands. À savoir: ’Blitz’, ’Underground’ et, enfin, ’Black Out’.
Même si les bombes tombent et font de nombreux dégâts, pas question pour les Anglais de se départir de leur flegme, de leur élégance et de ce moment d’intense relaxation consacré à la prise de leur traditionnelle tasse de thé. C’est tout simplement ’so british’.
Intrigues, espionnage et même passion amoureuse sont au programme de ces différents récits qui surprennent toujours le lecteur au moment de leur épilogue.

FLOC’H ET RIVIÈRE VERSENT AU POT COMMUN leur anglophilie impénitente et la cohorte de leurs admirations: P.G.Wodehouse, Agatha Christie, Alfred Hitchcock, William Burroughs, Harold Pinter…
Avec eux, les aventures d’Olivia Sturgess et de Francis Albany ont fait faire un bond de géant à la narration graphique. Et à propos de graphisme, il joue un rôle fondamental dans les pérégrinations de notre duo d’enquêteurs.
De plus, et ce pour les moins jeunes de nos lecteurs, ou alors pour les inconditionnels d’Hergé et de Jacobs, on leur recommande de bien regarder certains personnages présents dans ces deux trilogies; ce sans oublier les voitures.
À coup sûr, ils reconnaîtront des ’individus’ rencontrés chez les pères de Tintin et de Blake et Mortimer. Un régal!

Une amitié singulière chez Dargaud
Charly  ▲
Le sommet de la ligne claireLe sommet de la ligne claire
Le sommet de la ligne claireLe sommet de la ligne claire
Le sommet de la ligne claire
Le sommet de la ligne claire
Le sommet de la ligne claire
Le sommet de la ligne claire
Le sommet de la ligne claire