CampusTeam
Contact and who's who
Actiris
LeForem
UCL Louvain-en-Woluwe
UCL Louvain-la-Neuve
ULB Bruxelles
ULg Liège
UMons
KULeuven
Odisee Brussel
UA Antwerpen
UGent
VUB Brussel
Jusqu’au dernier
Grave erreur Si vous l’avez manqué
Jusqu’au dernierIl y a eu peu, Jérôme Félix au scénario, retrouvait son ami Paul Gastine au crayon et aux coloris, pour y aller d’un western crépusculaire et magistral, mettant en scène les dernières heures de l’époque des vrais cow-boys.
Le séduisant duo de ’L’héritage du diable’ s’était donc reformé pour y aller d’un one-shot dédié à l’Ouest américain. Encore un western, avez-vous sans doute pensé, au moment de sa sortie?
C’est vrai que ces derniers temps, l’époque des colts, des règlements de compte et des duels refait florès dans le petit monde des héros de papier
.

MAIS ICI, SI VOUS ÊTES PASSÉS A CÔTÉ, ou tout simplement si vous omis de feuilleter cet album, vous avez tout simplement commis une grave erreur.
Surtout si des westerns cinématographiques du style ’Impitoyable’, de et avec Clint Eastwood, vous ont marqué à jamais.

INCONTOURNABLE, REMARQUABLE, EXCEPTIONNEL, somptueux, sublime, palpitant, les qualificatifs ne manquent certes pas pour mettre en exergue cet album qu’un Sergio Leone aurait pu porter au grand écran.
Un récit âpre, violent, dur, mais efficace, écrit sous forme de huis clos, et qui nous conte les prémices d’une Amérique qui commence à se construire vraiment.
Une époque charnière qui voyait l’homme libre aimant les grands espaces et vivant dans la nature, se métamorphoser en un être plus civilisé, découvrant, au fil des ans, l’arrivée d’un monde industriel.

AVANT LA GUERRE CIVILE (1861-1865), le travail des cow-boys consistait à conduire des bovins du Texas vers les marchés de l’Est et de l’Ouest.
Mais après cette guerre, leur rôle prit une importance vitale. En effet, ils doivent à présent traverser la moitié du pays afin de nourrir les colons qui affluent dans l’Est.
Des voyages pouvant durer 4 mois et devant être entrepris par des hommes expérimentés. Malheureusement pour eux, l’arrivée du chemin de fer va tout changer.
En à peine 10 ans, ces vachers du Texas vont se retrouver quasiment sans emploi, n’arrivant pas à se réinsérer dans un monde qui lorgne déjà vers le XXe siècle.

C’EST LE CAS DE RUSSELL, UN VIEUX COW-BOY qui a décidé d’y aller d’un dernier convoi avant de raccrocher lasso et éperons, afin de devenir fermier dans le Montana.
Le bétail livré, le voilà donc en route vers une nouvelle vie. Accompagné de Bennett, un jeune ado un peu simplet qu’il a adopté, et de Kirby, son second, à qui il a proposé de travailler dans le ranch qu’il se propose d’acheter, il fait halte à Sundance.
Ce sera là, au petit matin, que Russell et Kirby retrouvent Bennett mort au pied d’un arbre. Si le maire parle d’un accident, Russell n’est guère convaincu.
Revenant à Sundance à la tête d’une bande de hors-la-loi, il entend exiger la vérité sur la mort de Bennett…
Le crayon et les coloris de Gastine, d’une incroyable efficacité, magnifient un scénario d’une rare intensité.

Jusqu’au dernier chez GrandAngle
Charly  ▲
Jusqu’au dernierJusqu’au dernier
Jusqu’au dernierJusqu’au dernier
Jusqu’au dernier
Jusqu’au dernier
Jusqu’au dernier
Jusqu’au dernier