CampusTeam
Contact and who's who
Actiris
LeForem
UCL Louvain-en-Woluwe
UCL Louvain-la-Neuve
ULB Bruxelles
ULg Liège
UMons
KULeuven
Odisee Brussel
UA Antwerpen
UGent
VUB Brussel
Soleil, glisse & fun à Orcières Merlette
Orcières MerletteSi vous désirez allier le soleil, la glisse et le fun durant vos prochaines vacances aux sports d’hiver, ne vous cassez plus la tête, la station française d’Orcières Merlette, nichée à 1850 mètres d’altitude dans les Alpes du Sud, possède tout ce qu’il faut pour passer des moments inoubliables à la neige.

ON NE PRÉSENTE PLUS LES STANDARDS SAVOYARDS que sont Tignes, Val Thorens ou encore La Plagne où bon nombre de riders se retrouvent chaque année pour dévaler les pistes enneigées et se trémousser sur les dancefloors des bars et clubs après-ski.
Et si vous optiez pour autre chose cette année? Un autre endroit, une autre ambiance et d’autres expériences…
Ce cocktail savoureux se retrouve à Orcières Merlette, une station qui, par sa situation dans les Alpes du Sud non loin de Marseille et Gap, propose un domaine skiable grandiose avec un climat méditerranéen à la clé.

TOUT LE MONDE TROUVE SON GOÛT À ORCIÈRES MERLETTE puisqu’on peut aussi bien skier jusqu’à 2.725 mètres d’altitude sur les 51 pistes de tous les niveaux tout comme s’adonner à de nombreuses activités alternatives, notamment à la base de loisirs.
Et pourquoi ne pas opter pour le côté charmant du village de Prapic ainsi que le spot freeride à Serre-Eyraud? Tout est possible à Orcières Merlette.
En parlant d’activités fun à découvrir, Campus a pu en tester quelques-unes qui valent vraiment le détour et qui ne laisseront personne indifférent.
••• Le ski de randonnée: avec un équipement spécial composé de skis qui permettent de grimper facilement jusqu’aux crêtes des montagnes et une sonde de détresse en cas de danger, vous partez en balade durant de longues heures avec un guide qui vous emmènera dans des recoins où la vue est à couper le souffle tout en skiant complètement hors des sentiers battus. Et en guise de trophée pour l’effort accompli, on déjeune dans un refuge typique de la région.
••• La Goustarando: il s’agit d’une randonnée en motoneige en fin de journée jusqu’au plateau de Rocherousse à 2300 mètres d’altitude et pause insolite au cœur d’un igloo pour déguster des spécialités locales. Sensations garanties puisque les motoneiges grimpent jusqu’à 100 kilomètres par heure.
••• L’Alpi Traîneau: même si cela paraît impressionnant de prime abord, mener des chiens de traîneau s’avère rapidement moins compliqué après les conseils du guide local.
Certes, il faut avoir un bon équilibre et rester focalisé sur l’exercice car à la moindre inattention, on file dans le décor.
Muni d’un frein en caoutchouc et d’un frein métallique, le traineau se conduit grâce à un vocabulaire précis qu’on crie aux chiens pour parcourir de nombreux kilomètres dans la neige.
••• Le Winterparc: plusieurs pistes, notamment Himalaya et Everest, équipées de remontées mécaniques, proposent de dévaler des pentes à bord de bouées-luges.
Cela peut se faire seul ou en groupe. On glisse à toute vitesse et on rit de bon cœur tellement on s’amuse.
••• Le Parapente: on démarre à skis depuis le sommet du domaine skiable à 2650 mètres d’altitude jusqu’à la station à 1850 mètres.
Un beau voyage entre ciel et terre avec une vue imprenable sur les Ecrins.
••• La Tyrolienne: partir allongé du sommet du Drouvet, les skis embarqués, pour descendre deux kilomètres plus bas et ce, à une vitesse de 140 km/h, sur l’une des plus longues tyroliennes d’Europe, voilà le défi de cette activité grandiose.
••• La Dameuse: découvrir les secrets du damage du domaine skiable au coucher du soleil en apprenant un tas d’anecdotes sur ce métier hors du commun mais indispensable pour offrir de belles pistes aux skieurs.
••• Le Complexe de Loisirs et de Détente: les amateurs qui veulent ’chiller’ peuvent se rendre à cet endroit qui propose un paradis aqualudique relaxant ainsi qu’une patinoire et un bowling.

CÔTÉ GASTRONOMIE ET SORTIES, Orcières Merlette n’est certainement pas en reste puisque la station regorge de restaurants, de bars et de clubs tous aussi attrayants les uns que les autres.
On pointera notamment La Ferme des Cabrioles, tenue notamment par un Belge qui propose de faire découvrir son exploitation avec ses nombreuses chèvres ainsi que la dégustation de ses fromages et bières artisanales.
Le Refuge de Rochebrune offre en plus de ses fameuses raclettes et fondues au fromage, des concerts d’artistes locaux.
Le chaleureux restaurant Cro Magnon sur les hauteurs de la station permet de déguster des paniers de tourtons du Champsaur et des oreilles d’âne, des spécialités locales qui ne se refusent pas.

L’AMBIANCE MONTAGNARDE Y EST TYPIQUE. Les clubbeurs de tous poils qui ne sont jamais fatigués et qui sont toujours prêts à danser sur les beats des meilleurs dj’s de la région se rendront sans hésitation au Moonshine offrant une décoration flambant neuve ainsi qu’au Yéti pour faire la fête jusqu’au bout de la nuit.
Des concerts et animations nocturnes sont également au programme tout au long de la saison hivernale sur le front de neige ou aux spots branchés de la station.

BUDGET. La station d’Orcières Merlette propose près de 19.000 lits, ce qui laisse un large choix pour toutes les bourses.
Néanmoins, la résidence Belambra ’Le Roc Blanc’ offre un bon compromis entre confort, départ ski aux pieds, pension complète, animations diverses et terrasse avec vue panoramique.
Prix à partir de 331 euros la semaine. Pour ce qui est des remontées mécaniques, il faut compter 176 euros pour un forfait de 6 jours pour tout le domaine skiable incluant un accès à la piscine et à la patinoire de la station.

COMMENT Y ALLER: la station se situe à moins de 1.000 km de Bruxelles. Des avions desservent les aéroports de Marseille et Grenoble tandis que des trains TGV relient Bruxelles à Aix-en-Provence en un peu moins de 6 heures.
Comptez ± 2 heures de navette ensuite. Le domaine skiable d’Orcières Merlette est ouvert jusqu’au 19 avril 2020.

Informations: www.orcieres.com
Crédits photos: M. Gronemberger & G. Baron
Jean-Jacques Leloup  ▲
Orcières MerletteOrcières Merlette
Orcières MerletteOrcières Merlette
Orcières Merlette
Orcières Merlette
Orcières Merlette
Orcières Merlette
Orcières Merlette