campus.be HomePage
CampusTeam
Contact and who's who
Actiris
LeForem
UCL Louvain-en-Woluwe
UCL Louvain-la-Neuve
ULB Bruxelles
ULg Liège
UMons
KULeuven
Odisee Brussel
UA Antwerpen
UGent
VUB Brussel
Léopoldville 60, au cœur de l’actualité
Léopoldville 60À travers le monde, en réponse à l’assassinat de George Floy, des millions de voix s’élèvent contre le racisme. Conséquence: dans différents pays, des statues de personnalités controversées pour leur lien avec l’esclavagisme donnent lieu à des déboulonnages ou à des dégradations; exemple, en Belgique, celles de Léopold II. Or, peu avant la fin d’année dernière, les Éditions Anspach sortaient une BD intitulée Léopoldville 60. La suite du best-seller ’Sourire 58’. Une BD sous forme thriller géopolitique, qui se déroule au moment où le Congo va devenir indépendant.

CE 30 JUIN 2020 MARQUERA LES 60 ANS de l’indépendance du Congo. Si ’Léopoldville 60’ est paru fin 2019, cette bande dessinée est aujourd’hui, et plus que jamais, au cœur de l’actualité.
L’historien et romancier Patrick Weber -bien connu des téléspectateurs de RTL puis de la RTB- y aborde la décolonisation bâclée et précipitée du Congo belge.
Un événement rapidement suivi par le rapatriement des colons belges via les vols de la Sabena.
La compagnie ayant orchestré là-bas, la plus grande fuite aérienne de son histoire…

APRÈS L’EXPO UNIVERSELLE DE 58 où elle était guide -voir ’Sourire 58’- nous retrouvons Kathleen Van Overstraeten au centre d’un autre grand événement historique ayant marqué l’Histoire de la Belgique: l’Indépendance du Congo.
Cette fois, elle a troqué son uniforme de guide, pour celui d’hôtesse de l’air à la (défunte) Sabena.
Travaillant d’emblée sur les longs courriers, son premier voyage l’amène au Congo belge.

LÀ, LE CLIMAT POLITIQUE Y EST DEVENU EXPLOSIF, car l’indépendance est proche. Outre les tensions entre indigènes et colons, incidents en tous genres et sabotages se succèdent.
Cela alors que les grandes puissances internationales songent déjà à l’après-colonisation, et à toutes ces richesses que recèle ce pays. L’uranium en premier plan! C’est dans ce climat de fin de régime que Kathleen débarque à Léopoldville où elle espère retrouver son amie Monique.

UNE COPINE QUI DANS UN CONGO au bord de l’implosion est tombée amoureuse de Célestin. Un garçon bien de sa personne, d’une belle intelligence, mais qui est… Noir. Or dans ces moments de haute tension, un couple de couleur mixte n’est certes pas chose bienvenue.
Un scénario d’une belle crédibilité -c’est vrai que Patrick Weber n’est pas historien pour rien- et un dessin très ligne claire qu’exécute à la perfection Baudouin Deville, font de cet album qui se voit complété par un dossier reprenant des documents d’époque, un ouvrage digne de figurer en bonne place dans votre bédéthèque.

Léopoldville 60, par Weber et Deville chez Anspach
Charly  ▲
Léopoldville 60Léopoldville 60
Léopoldville 60
Léopoldville 60
Léopoldville 60
Léopoldville 60